Pour une région Nord-Pas de Calais résiliente en 2040

De Collapsologie Wiki

Note de prospective

http://www.comite21.org/docs/infos21/2014/avril-prospective/note-d2dpe-51.pdf

La résilience territoriale est une notion récente qui rencontre un succès croissant auprès des acteurs du développement des territoires. Elle traduit bien l’ambivalence existant entre un contexte anxiogène fait de crises et de transformations difficiles à appréhender, et les promesses de renouveau que recèle cette situation.

La région Nord-Pas de Calais, au travers notamment de son Schéma Régional d’Aménagement et de Développement Durable du Territoire (SRADDT), s’est saisie de la résilience territoriale qui devient un élément de sa vision régionale pour 20401. En effet, la région se trouve au cœur des interrogations soulevées par la résilience du fait de son histoire tourmentée et des capacités de rebond qu’elle a suscitée au sein de sa population. Des premiers travaux d’exploration sur la résilience territoriale et sa possible application dans la région ont été menés par la D2DPE au sein du Conseil régional dès 2009. La présente démarche prospective s’inscrit dans cette continuité avec l’objectif de construire une vision de d’une région Nord-Pas de Calais à l’horizon 2040.

Les premiers éléments de cette démarche prospective ont pour ambition d’aider les acteurs régionaux à mieux cerner cette notion très plastique, utilisée dans des contextes extrêmement différents. Les premières étapes consistent donc à s’interroger sur son origine, son utilité et ses limites pour éventuellement commencer à esquisser une première typologie des expériences se réclamant de cette démarche.

Parallèlement seront menées des investigations visant élaborer des outils de mesure et d’évaluation à la fois qualitatifs et quantitatifs de la résilience sur les territoires régionaux, en les considérant de manière critique dans leurs apports et leurs limites.

Sommaire

INTRODUCTION[modifier | modifier le wikicode]

La résilience territoriale comme objectif des politiques publiques régionales[modifier | modifier le wikicode]

Pourquoi la région Nord-Pas de Calais s’intéresse-t-elle à la résilience territoriale ?[modifier | modifier le wikicode]

ÉMERGENCE DE LA NOTION DE RÉSILIENCE TERRITORIALE[modifier | modifier le wikicode]

La résilience pour surmonter les épreuves : de la psychologie aux territoires[modifier | modifier le wikicode]

Résilience territoriale et prise en compte du long terme : l’apport de la prospective[modifier | modifier le wikicode]

Le territoire au cœur des enjeux de la résilience[modifier | modifier le wikicode]

Des questions qui restent en suspens[modifier | modifier le wikicode]

LA RÉSILIENCE TERRITORIALE, A LA RENCONTRE DE DIFFÉRENTES APPROCHES DU DÉVELOPPEMENT DES TERRITOIRES[modifier | modifier le wikicode]

La résilience, une approche qui combine adaptation et robustesse pour faire face aux défis écologiques à venir[modifier | modifier le wikicode]

La résilience pour réduire la vulnérabilité aux risques[modifier | modifier le wikicode]

Les territoires face aux chocs économiques, quels apports de la résilience ?[modifier | modifier le wikicode]

La résilience comme levier de l’évolution des représentations collectives[modifier | modifier le wikicode]

Innovation sociale et débat démocratique comme accélérateurs de la résilience[modifier | modifier le wikicode]

La résilience, une condition pour permettre la durabilité[modifier | modifier le wikicode]

La résilience est un levier majeur des démarches de transition vers un nouveau modèle de développement[modifier | modifier le wikicode]

DES PISTES POUR ÉVALUER LES CAPACITÉS DE RÉSILIENCE D’UN TERRITOIRE[modifier | modifier le wikicode]

Une grille d’analyse avec des critères : un outil qualitatif en construction[modifier | modifier le wikicode]

Vers un indicateur de résilience territoriale, pour suivre et comparer les évolutions des capacités d’un territoire[modifier | modifier le wikicode]

Comment mesurer la résilience, puis l’évaluer et la comparer[modifier | modifier le wikicode]

VERS UNE VISION D’UNE RÉGION RÉSILIENTE EN 2040[modifier | modifier le wikicode]